Les plantes ont été utilisées depuis des millénaires à des fins thérapeutiques. Les Égyptiens utilisaient l’essence de térébenthine (Résine de Pistacia terebenthus), qui d’après la littérature est une des premières huiles essentielles.

Les Romains utilisaient les huiles essentielles sous forme de graisse aromatique ou d’huile parfumée. On retrouve des traces de méthodes de distillation vieilles de plusieurs millénaires dans des textes provenant de la vallée de l’Indus, d’Egypte et de Chine.
Mais il faut attendre le début du XXe siècle pour voir l’Aromathérapie utilisée comme une science médicale.

Le terme AROMATHERAPIE fut créé en 1928 par un pharmacien Français René-Maurice Gatte fossé (chercheur Lyonnais). Des anecdotes racontent qu’il se brula la main lors d’une explosion dans son laboratoire de recherches.

Après un long traitement par la médecine conventionnelle sans résultat, il appliqua directement de l’huile essentielle de Lavande pure sur sa main.

Les résultats furent tels qu’il passera le reste de sa vie à étudier les plantes aromatiques et leurs propriétés. 

L’aromathérapie ou la thérapie par les plantes est l’utilisation des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de mieux-être.

Elle a une visée thérapeutique lorsqu’elle a pour objectif de traiter un symptôme précis, qu’il soit d’ordre physique ou psycho-émotionnel, mais elle peut également permettre d’accéder à la sérénité et à la détente. L’Aromathérapie fait partie des médecines naturelles.